MOODLE – Créer des questions CLOZE

La question Cloze permet d’inclure dans une question plusieurs réponses de trois types différents : une réponse courte où l’étudiant écrit sa réponse, une réponse à choix multiple et une réponse numérique avec ou sans une plage d’erreur acceptable.

La réponse courte

La réponse courte crée un champ où l’étudiant inscrit sa réponse. Voici la syntaxe à utiliser pour créer une réponse courte :

{ L’accolade ouvrante débute la réponse cloze.
:SHORTANSWER: Réponse courte
:SHORTANSWER_C: Réponse courte qui vérifie la casse (majuscule, minuscule)
~ Le tilde sépare les propositions de réponse.
= Le signe égal précède la bonne réponse.
} L’accolade fermante ferme la réponse cloze.

Voici un exemple de la syntaxe d’une réponse courte qui utilise les codes présentés:

{1:SHORTANSWER:~=Enseignement~Enseignemant}


Réponse à choix multiple

La question cloze offre trois modèles de réponse à choix multiple dont l’ordre des réponses est fixe :

  • les réponses affichées dans un menu déroulant
  • les réponses affichées en colonne avec bouton-radio
  • les réponses affichées horizontalement avec bouton-radio

Syntaxe utilisée pour la réponse à choix multiple :

{ L’accolade ouvrante débute la réponse cloze.
: MULTICHOICE: Réponses affichées dans un menu déroulant.
: MULTICHOICE _V: Réponses sont affichées en colonne avec bouton radio.
: MULTICHOICE _H: Réponses sont affichées horizontalement avec bouton radio.
~ Le tilde sépare les propositions de réponse.
= Le signe égal précède la bonne réponse.
} L’accolade fermante ferme la réponse cloze.

Voici un exemple de la syntaxe d’une réponse à choix multiple avec menu déroulant :

{1:MULTICHOICE:Mauvaise réponse ~Une autre mauvaise réponse ~=Bonne réponse}

 

On peut aller plus loin et utiliser une syntaxe plus complexe. Pour cela, on aura recours aux éléments suivants :

1 Point accordé à la réponse. Pour une question formative ne rien inscrire.
# Le dièse précède la rétroaction. En l’absence de rétroaction le dièse n’est pas nécessaire.
%30% Les pourcentages permettent d’inscrire le pourcentage de points alloué à une réponse partiellement bonne.
* L’astérisque signifie toutes les mauvaises réponses.

 

Voici un exemple de la syntaxe d’une réponse à choix multiple avec menu déroulant qui utilise tous les codes présentés au tableau :

{1:MULTICHOICE:Mauvaise réponse#Feedback pour cette mauvaise réponse~Une autre mauvaise réponse#Feedback pour cette autre mauvaise réponse~=Bonne réponse#Feedback pour la bonne réponse~%50%Réponse qui vaut la moitié des points#Feedback pour la question qui vaut la moitié des points}

 

Ainsi la syntaxe d’une réponse à choix multiple, de 2 points, dont la bonne réponse est « poids » avec la rétroaction « Bravo », plus deux mauvaises réponses « longueur » et « hauteur » avec la rétroaction « Mauvaise réponse » aurait la forme suivante :

{2:MULTICHOICE: ~longueur#Mauvaise réponse ~=poids#Bravo ~largeur#Mauvaise réponse~hauteur#Mauvaise réponse}

Pour présenter ce choix de réponses verticalement, on utilise le code MULTICHOICE_V et pour le présenter horizontalement, on utilise MULTICHOICE_H.


Réponse numérique

La réponse numérique a l’apparence de la réponse courte. Le professeur entre la valeur minimale et maximale de la plage des valeurs acceptables. La réponse fournie par l’étudiant doit être à l’intérieur de cette plage pour obtenir une bonne réponse.

Syntaxe utilisée pour la réponse numérique :

{ L’accolade ouvrante débute la réponse cloze
: NUMERICAL: Réponse numérique
~ Le tilde sépare les propositions de réponse
= Le signe égal précède la bonne réponse
: Les deux points qui suivent la réponse permet d’inscrire la plage des valeurs acceptables
} L’accolade fermante ferme la réponse cloze

 

Ainsi la syntaxe d’une réponse numérique, dont la réponse exacte est « 2014 » aurait la forme suivante:

{NUMERICAL:=2014}

 

On peut aller plus loin et utiliser une syntaxe plus complexe. Pour cela, on aura recours aux éléments suivants :

1 Point accordé à la réponse. Pour une question formative ne rien inscrire.
# Le dièse précède la rétroaction. En l’absence de rétroaction le dièse n’est pas nécessaire
%30% Les pourcentages permettent d’inscrire le pourcentage de points alloué à une réponse partiellement bonne
* L’astérisque signifie toutes les mauvaises réponses

 

Ainsi la syntaxe d’une réponse numérique, de 1 point, dont la réponse exacte est 23.8 ± 0.1 avec la rétroaction « Bravo » et la réponse bonne à 50% avec une marge d’erreur acceptable de ± 2 avec la rétroaction « Presque… » aurait la forme suivante:

{1:NUMERICAL:=23.8:0.1#Bravo~%50%23.8 :2#Presque…}

 

View Fullscreen